picto

Trouvez toute l'info

dont vous avez besoin en matière d'assurance

Vous êtes ici

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour retrouver tous vos outils disponibles : votre liste de lecture, l’inscription à la newsletter et vos notes sur les articles !

Connectez-vous ou Créez un compte
Tous les articles de Assurance auto Assurance auto

Assurer sa voiture sans permis

4
08/08/2014

Comment et sous quelles conditions ?

Par choix ou par nécessité, vous avez fait l’acquisition d’une voiture sans permis, aussi appelée voiturette. Comme tout véhicule terrestre à moteur (VTM) circulant sur la voie publique, elle doit être assurée. 

 

assurer sa voiture sans permis

Comment reconnaît-on une voiture sans permis ?

Une voiture sans permis présente quelques caractéristiques techniques : elle ne dépasse pas les 50 cm3, sa vitesse est limitée à 45 km/h et la puissance de son moteur ne peut excéder 4KW. Côté mensurations, elle ne peut excéder une longueur de trois mètres, un poids de 350 kilogrammes pour une charge utile d’environ 200 kilogrammes. Elle possède une boîte automatique et, à l’instar du scooter, ne peut pas circuler sur les voies rapides telles que les autoroutes ou les périphériques. De faible puissance et aux dimensions réduites, elle est particulièrement adaptée à la conduite en ville.
 

Qui peut conduire une voiturette ?

La voiture sans permis semble connaître aujourd’hui un regain de notoriété et plaît à une population jusqu’ici réticente à son utilisation : de plus en plus de jeunes sont attirés par la voiturette !

L’avantage : il faut être âgé d’au moins 16 ans pour la conduire. Pas de besoin de permis si vous êtes nés avant le 1er janvier 1988. Si vous êtes né après le 1er janvier 1988 et que vous n’êtes pas encore titulaire du permis B, vous devez obligatoirement obtenir votre brevet de sécurité routière (BSR), lequel correspond à la catégorie AM du permis de conduire. Celui-ci s’obtient à l’issue d’une formation théorique et pratique sanctionnée par une attestation de sécurité routière. La formation théorique est dispensée et validée au collège. L’ASS1 (attestation de sécurité routière niveau 1) est validée en classe de 5ème et l’ASS2 est validée en classe de 3ème. Hors du dispositif scolaire, il existe aussi l’attestation de sécurité routière (ASR). L’une de ces trois attestations est nécessaire pour passer la pratique du BSR. Si vous roulez au volant d’une voiture sans permis sans le BSR, vous vous exposez à une amende de 35 euros ainsi qu’à l’immobilisation du véhicule.

Son utilisation est également appréciée par les personnes ayant été privées de leur permis de conduire, à la suite d’une infraction. Mais attention, l’utilisation d’une voiturette est interdite si vous êtes sous le coup d’une condamnation judiciaire vous interdisant de conduire (retrait ou suspension de permis).
 

Une assurance moins élevée que pour un véhicule classique

Qui dit sans permis ne veut pas dire sans assurance ! En effet, contrairement à certaines idées reçues tenaces, l’absence de permis de conduire ne dispense pas de souscrire une assurance. Cette dernière est bien évidemment obligatoire. Comme pour les autres véhicules dont l’utilisation requiert un permis spécifique, l’assurance de votre voiture sans permis varie selon certains critères dont les caractéristiques du véhicule en lui-même, son âge, votre lieu de résidence ou encore les conditions de stationnement habituelles de votre voiturette. C’est sur la base de ces données que votre assureur calcule le risque.
 

Au tiers ou tous risques ?

Comme pour une voiture classique, vous devez vous doter, a minima, d’une assurance au tiers, vous garantissant contre les dommages matériels et corporels que vous pourriez causer. Attention, cette assurance au tiers ne couvre pas les dommages que vous ou votre véhicule pouvez subir en cas d’accident. Pensez à vous renseigner auprès de votre assureur pour souscrire une garantie conducteur optionnelle, si vous l’estimez nécessaire.

Vous pouvez choisir une assurance tous risques, proposant une couverture plus complète, y compris pour le ou les conducteurs ainsi que le vol, l’incendie ou les bris de glace, parfois bien utile.

Néanmoins, sa faible puissance et la limitation du périmètre d’utilisation de la voiture sans permis, nombre d’assurances proposent des tarifs adaptés par rapport aux véhicules standards. Moins sujettes au vol et statistiquement moins impliquées dans des accidents (le taux d’accidentologie des voiturettes n’est que de 0,83 % selon la Sécurité routière), le risque à couvrir des voiture sans permis est moindre par rapport aux véhicules classiques, d’où des primes d’assurance moins élevées.

N’hésitez pas à établir plusieurs devis afin de comparer les offres et faire ainsi le meilleur choix en fonction de votre situation.

Attention toutefois : si votre permis vous a été retiré pour conduite en état d’ivresse, certains assureurs peuvent décider de vous infliger une surprime.
 

LA VOITURETTE : UN NOUVEAU MODE DE LOCOMOTION ?

Plus réservée aux personnes âgées, la voiture sans permis plaît de plus en plus ! Les constructeurs proposent d’ailleurs des voiturettes au design travaillé, les équipent d’éléments de sécurité tels que des répartiteurs de freinage, de système de dégivrage, voire d’ABS. Devenue plus grosse et plus solide, la voiturette s’éloigne résolument de son image du « pot de yaourt » !

Adaptée à la ville, pratique et pouvant être assurée à moindre coût, la voiture sans permis présente beaucoup d’avantages, notamment pour les jeunes d’au moins 16 ans qui peuvent ainsi s’initier à la conduite en ville, avant l’obtention de leur permis B.

Plus sécurisante qu’un deux-roues grâce à sa carrosserie, plus pratique car elle permet de transporter quelques bagages, elle offre la possibilité de se déplacer facilement en agglomération.

Bon à savoir, les spécificités mêmes de la voiture sans permis, qui la rendent peu attractive aux yeux des voleurs !

  1. Sa faible puissance
  2. L’interdiction de circuler sur les autoroutes et périphériques,

vous serez aussi interessé par

assurer-une-voiture-de-luxe
Tous les articles de Assurance auto Assurance auto

Assurer une voiture de luxe

L’assurance auto de luxe en 5 questions.
Conduire une grosse cylindrée...

Assurance auto et bonus à vie
Tous les articles de Assurance auto Assurance auto

Assurance auto et bonus à vie

Le bonus à vie !
Pour séduire le (bon) conducteur, les petits génies du marketing ont imaginé...

Félicitations

Votre demande de création de compte a bien été enregistrée, vous allez recevoir
un message de confirmation sur votre adresse email dans quelques instants.

Récupération de votre mot de passe

Un message vous a été envoyé à votre adresse email. Une validation vous sera demandée afin de réinitialiser votre mot de passe.