picto

Trouvez toute l'info

dont vous avez besoin en matière d'assurance

Vous êtes ici

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour retrouver tous vos outils disponibles : votre liste de lecture, l’inscription à la newsletter et vos notes sur les articles !

Connectez-vous ou Créez un compte
Tous les articles de Assurance santé Assurance santé

Hospitalisation : des tarifs fluctuants

0
03/07/2015
Les tarifs d’hospitalisation actuellement proposés tendance à changer…Découvrez comment ceux-ci peuvent être calculé et pourquoi cela fluctue.

Pour la plupart des patients, le coût d’une hospitalisation est généralement correctement pris en charge. Mais l’Observatoire citoyen des restes à charge1 en santé2 révèle l’existence de fortes disparités de tarifs entre patients, d’un hôpital public à un autre, et entre hôpitaux publics et cliniques.

 

  • Des inégalités entre patients

La somme restant à la charge du patient n’est en moyenne que de 26 € par séjour hospitalier, dès lors qu’il dispose d’une couverture complémentaire indique l’étude de l’Observatoire citoyen des restes à charge en santé. En revanche, avant intervention de l’assurance complémentaire, elle s’élève à 511 €.

 

  • Un tarif journalier variable d’un hôpital à l’autre

L’étude2 souligne également que les tarifs journaliers de prestation (TJP) servant de base au calcul du ticket modérateur à la charge du patient ou de sa mutuelle, sont définis « de manière totalement opaque ». En fonction de l’établissement et pour une même prestation, il peut varier d’environ 360 à 2 230 € !

 

  • Des écarts entre hôpitaux publics et cliniques

Toujours selon l’Observatoire citoyen des restes à charge en santé, la tarification « opaque et fluctuante » de la participation au coût des soins dans le cadre de l’hôpital public aboutit à des tarifs qui y sont souvent plus élevés en la matière, alors qu’en cliniques privées ce sont davantage les coûts liés à la chambre particulière et aux honoraires des praticiens qui « salent la facture pour l’usager et/ou sa complémentaire ».

 

L’Observatoire citoyen des restes à charge en santé apporte des conseils pratiques aux patients sur « les points de vigilance à avoir pour limiter leur participation à leurs frais hospitaliers ». Il demande également aux pouvoirs publics de prendre les mesures nécessaires pour réduire les distorsions de tarifs constatées qui accentuent les inégalités d’accès aux soins.

 

De son côté, La Fédération hospitalière de France (FHF), voix de l’hospitalisation publique, est consciente « d’un système choquant », qui a « dérapé » avec les changements de tarification.

 

1 Restes à charge : frais de santé qui ne sont pas remboursés aux usagers après remboursement par l’Assurance maladie obligatoire.

2 L’Observatoire a été créé par 60 millions de consommateurs, le Collectif interassociatif sur la santé (CISS) et Santéclair.

Marc Morel, directeur du Collectif interassociatif sur la santé, Thomas Laurenceau, rédacteur en chef de la revue 60 millions de consommateurs et Frédérick Cosnard, directeur médical de Santéclair, ont présenté les résultats de l’Observatoire citoyen des restes à charge en santé en matière d’hospitalisation lors d’une conférence de presse au CISS jeudi 22 mai 2014.

 

 

Félicitations

Votre demande de création de compte a bien été enregistrée, vous allez recevoir
un message de confirmation sur votre adresse email dans quelques instants.

Récupération de votre mot de passe

Un message vous a été envoyé à votre adresse email. Une validation vous sera demandée afin de réinitialiser votre mot de passe.