picto

Trouvez toute l'info

dont vous avez besoin en matière d'assurance

Vous êtes ici

 

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour retrouver tous vos outils disponibles : votre liste de lecture, l’inscription à la newsletter et vos notes sur les articles !

Connectez-vous ou Créez un compte
Tous les articles de Assurance vie Assurance vie

Assurance vie : quand l’épargne soutient l’économie réelle et les entreprises

0
03/07/2015
Prochainement, deux nouveaux produits d’assurance vie, Eurocroissance et Vie génération devraient être proposés à la souscription. Leur particularité ? Attirer l’épargne des Français vers l’économie réelle et le soutien aux entreprises de taille intermédiaire (ETI) et les PME. En un mot : rebooster la production des biens et des services en permettant aux entreprises d’investir. Coup de pouce aux petits patrons, donc, mais quel intérêt pour les épargnants ?

Prochainement, deux nouveaux produits d’assurance vie, Eurocroissance et Vie génération devraient être proposés à la souscription. Leur particularité ? Attirer l’épargne des Français vers l’économie réelle et le soutien aux entreprises de taille intermédiaire (ETI) et les PME. En un mot : rebooster la production des biens et des services en permettant aux entreprises d’investir. Coup de pouce aux petits patrons, donc, mais quel intérêt pour les épargnants ?

 

Selon les estimations de Stéphane Dedeyan, émises lors d’un colloque organisé par PME Finance et la fédération française des sociétés  d’assurance (FFSA), la commercialisation de ces produits pourraient, à échéance de 5 ans, générer un à deux milliards d’euros d’investissements supplémentaires par an, directement utiles aux ETI et aux PME. À cette somme viendraient s’ajouter un tiers des fonds récoltés au titre de Vie Génération, dédié aux investissements dans les entreprises de moins de 5000 salariés, le logement social et intermédiaire et l’économie sociale et solidaire.

 

Pour un 1 point de plus

Fin 2013, les placements des assureurs s’élevaient à 46,6 milliards d’euros, dont 4,6 milliards d’investissements nets vers les ETI et les PME.  Toujours selon Stéphane Dedeyan , confiant, Eurocroissance et Vie génération pourraient produire un rendement de 100 points de base supérieur à celui d’un fonds en euros classique, soit 1 point de plus (pour un placement d’une durée de quinze ans).

 

Des textes d’applications décisifs

Les espoirs portés par Eurocroissance et Vie génération sont toutefois modérés par l’attente des textes d’application. Certains points d’importance restent à préciser, notamment la nature de l’information donnée au client pour Eurocroissance et l’élargissement de l’assiette d’actifs éligibles à Vie génération aux fonds de prêt à l’économie.

 

Préparer sa retraite ou alléger sa succession : quels avantages pour les épargnants ?

En garantissant le capital au bout de huit ans minimum et en promettant de meilleurs rendements que les produits d’assurances classiques de fonds en euros, Eurocroissance offre aux épargnants un véritable outil de stratégie retraite. En effet, en cas de retrait après huit ans, aucun impôt sur le revenu n’est dû si les gains obtenus ne dépassent pas 4600 euros pour une personne célibataire (92OO euros pour un couple soumis à une imposition commune). Un avantage fiscal de taille pour ceux qui souhaitent bénéficier d’une belle somme au moment d’un départ à la retraite.

Vie génération propose quant à lui un avantage fiscal complémentaire lié à la succession. Un abattement supplémentaire de 20% est prévu, qui s’ajoute aux 152 500 euros déjà consentis aux porteurs d’une assurance-vie.

 

Reste à attendre les textes applicatifs et à planifier un rendez-vous avec votre assureur préféré !

Félicitations

Votre demande de création de compte a bien été enregistrée, vous allez recevoir
un message de confirmation sur votre adresse email dans quelques instants.

Récupération de votre mot de passe

Un message vous a été envoyé à votre adresse email. Une validation vous sera demandée afin de réinitialiser votre mot de passe.